[Book review] Zombies néchronologies T3 de Peru et Bervas

Quand la recherche d’un remède à la contagion zombie pourrait aussi bien offrir une deuxième chance à l’humanité que précipiter son extinction…

IMG_20190910_013252_987

Genre : zombie, horreur

Année de publication originale : 2017

De quoi ça parle :

« Les îles japonaises sont ravagées par les zombies. Mais dans un village de montagne, un millier de civils, des militaires et des chercheurs tiennent bon. Ils ont en leur possession une momie plusieurs fois millénaire à partir de laquelle le virus a été créé. En explorant les origines du mal, les scientifiques espèrent lui trouver un remède ; ils ne reculent devant aucun sacrifice, aucune expérience, pour arriver à leurs fins. Le résultat de leurs travaux pourrait aussi bien offrir une deuxième chance à l’humanité que la précipiter vers une extinction plus rapide. »

 

Ce que j’en ai pensé :

 

IMG_20190910_013354_434

Zombies néchronologies est une anthologie : le scénariste est toujours le même mais le dessinateur change à chaque tome. De plus, chaque tome peut être lu indépendamment des autres (bien que je recommande de lire les trois). J’aime beaucoup ce concept, car on reste dans la même ambiance. A chaque fois, des anti-héros qui cherchent la survie : la leur ou celle de l’espèce humaine.

J’en vois certains être rebutés d’avance au mot « zombie ». Et pourtant, on aurait tort de limiter ce sujet au gore et à la tripaille. Justement, j’ai choisi ce tome et pas les deux précédents parce qu’il me paraît plus accessible à un public non averti. Certes, il y a quelques scènes difficiles, mais le dessin est vraiment sobre et il n’y a aucune surenchère macabre. Car évidemment, ce n’est pas le zombie qu’il faut craindre le plus…

L’originalité de ce tome, c’est qu’il nous emmène au Japon, loin des paysages urbains habituels et surtout de l’occident. Le personnage principal, un anti-héros totalement antipathique, est un scientifique obsédé par la recherche d’un remède au virus, dont l’origine est presque aussi vieille que l’humanité elle-même. Ici, le sens du sacrifice à la japonaise, qui place la survie du groupe au-dessus de celle de l’individu, conduira à des choix radicaux.

Un vrai coup de cœur de lecteur, un incontournable pour tout amateur de morts-vivants mais pas uniquement.

 

Si le thème vous a plu :

Livre(s) :

Zombies d’Olivier Péru et Sophian Cholet : cette saga comporte 5 tomes. Au-delà d’une simple histoire de contamination et de survivalisme, c’est une magnifique réflexion sur la nature humaine, ses bas instincts mais aussi l’amour.

Alice Matheson de Jean-Luc Istin : cette série de BD, qui prendra fin le mois prochain avec le tome 6, mêle contagion zombie au sein d’un hôpital et enquête policière, le tout mené par une Dexter Morgan au féminin, contrariée de ne pouvoir continuer à « abréger » les souffrances de ses patients puisque ceux-ci reviennent à la vie.

 

Film(s) :

In the flesh : quitte à vous avoir présenté une BD zombie atypique, je vous propose une série britannique zombie totalement atypique. Par une étrange nuit, des milliers de personnes décédées se sont réveillées. Après des mois de réadaptation et de médication, ces zombies sont aujourd’hui rendus à leurs familles…

 

Laissez vous tenter :

Vous aurez l’embarras du choix. Je propose BD fugue, qui est très bien achalandé. Attention aux craquages!

https://www.bdfugue.com/zombies-nechronologies-tome-3

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Tomhas dit :

    Bon bah, tu m’a donné envie de l’acheter XD

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s